Las Vegas, la ville qui ne dort jamais

Las Vegas. Cette cité mythique est un incontournable d’un séjour dans l’ouest américain. Nous étions un peu mitigés sur cette ville avant d’y aller. Nos références étant limitées à quelques films comme Very Bad Trip, Las Vegas Parano ou Casino. Est-ce que cette ville dépravée est faite pour nous ?…

IMG_20160911_230132.jpg
Devant les fontaines du Caesars Palace

Et bien, pour mettre fin aux clichés, nous avons adoré cette étape !! La ville des casinos, où tout est fait pour s’amuser est décidément très surprenante.

IMG_20160911_231610
Un petit air de France au Paris Las Vegas Hotel

Découvrir le Strip

On arpente le Strip, que l’on trouve incroyable avec toutes ces publicités illuminées.

Les casinos sont tous plus beaux les uns que les autres. Chaque casino porte un thème qu’il pousse aux extrêmes ! Promenez-vous à Venise dans le Venetian, ou admirez la Tour Eiffel dans le Paris Las Vegas Resort.

En termes d’animation c’est pareil. Ainsi, ne ratez pas le Fall of Atlantis. Il s’agit d’un show gratuit, proposé toutes les heures dans le Caesar Palace. Ou encore allez voir le Bellagio Water Show, un show pendant lequel les magnifiques fontaines du Bellagio entrent en danse sur des aires de musique. On se croirait dans un parc d’attraction.

IMG_20160911_233404
Profiter du spectacle son et lumières des fontaines du Bellagio

Ce qui est surprenant, c’est que cette ville qui est extrêmement vivante la nuit, devient très calme le jour venu. Les rues sont désertes. Une fois éteints, les néons sont bien moins impressionnants. On est dans le désert du Nevada et il fait très chaud. On suppose que les touristes préfèrent profiter de la fraîcheur de la clim qui tourne à plein régime dans les casinos.

IMG_20160912_143236.jpg
Faire un tour à Fremont Street dans l’ancien quartier de Las Vegas

Espérer gagner de l’argent dans les casinos

Effectivement, les casinos sont blindés de touristes. Et ceux-ci dépensent sans compter. Il faut dire qu’il n’y a pas de quoi s’ennuyer avec les machines à sous, les salles de black jack ou de poker. Les touristes sont chouchoutés, la cigarette est autorisée intra-muros. Vous n’avez plus de monnaie ? Pas de problème ! Il y a des distributeurs de billets, des porte-gobelets et des boutons pour appeler une serveuse et se faire resservir un verre à côté de chaque machine à sous. On trouve tout à portée de main, plus besoin de se déplacer.

D’aillers, c’est dans cette ville que nous avons croisé le plus d’obèses. Tout est fait pour pousser à la consommation. Les restaurants et fast-food ne coûtent pas cher. Ils sont ouverts à toute heure de la journée. Il y a des fauteuils électriques à l’entrée des supermarchés, des restaurants et des casinos pour les clients qui ne veulent plus faire l’effort de marcher ou qui ne s’en sentent plus capables.


Lire le prochain article : Heart Attack Grill : le gras c’est la vie…


CET ARTICLE VOUS A PLU, VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS OU, VOUS AVEZ UNE MODIFICATION À ME SUGGÉRER ? N’HÉSITEZ PAS À ME FAIRE PART DE VOS RETOURS, VOS COMMENTAIRES ET À PARTAGER 😉
RETROUVEZ-MOI ÉGALEMENT SUR INSTAGRAM ET SUR MA PAGE FACEBOOK.

Commentaires

  1. Pingback: 3 semaines aux États-Unis, quel itinéraire privilégier ? – Ma valise mon assiette

  2. Pingback: 3 semaines aux États-Unis, quel itinéraire privilégier ? – Ma valise mon assiette

  3. Pingback: 1 journée à Death Valley – Ma valise mon assiette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *