Passer une nuit sur l’île paradisiaque d’Itsukushima

L’île d’Itsukushima appelée aussi Miyajima est une île paradisiaque. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, entre mer et montagne, cette île est incroyablement préservée.

Dans la religion shintoïste, l’île d’Itsukushima est considérée comme une île sacrée. Il n’y a ainsi ni maternité ni cimetière sur l’île, car ce statut interdit que l’on y naisse ou que l’on y meure. De la même façon, il est interdit d’y abattre des arbres. L’île est donc couverte d’une forêt d’arbres incroyablement luxuriante.

Porte shinto à Miyajima

Comment se rendre à Miyajima ?

Pour rejoindre l’île il est nécessaire de prendre le ferry depuis Miyajimaguchi à 30 minutes d’Hiroshima. La traversée est relativement rapide (10 minutes).

Que voir et que faire à Miyajima ?

La vue du ponton depuis le sanctuaire Shinto d’Itsukushima est également exceptionnelle. Ce sanctuaire a été bâti il y a plus de 1400 ans. De nombreuses cérémonies bouddhiques y sont célébrées encore aujourd’hui.

Autre étape incontournable : le temple Daisho-in, le temple aux 500 statues.

Au pied du Mont Misen, en plein cœur de la Nature, ce temple bouddhiste ésotérique à l’atmosphère mystérieuse renferme de nombreux trésors : une demi-douzaine de pavillons, d’innombrables statues et statuettes bouddhistes, des moulins à prière, mais également de créatures surnaturelles comme le moine Daruma, cette figurine sacré au pouvoir mystique permettant de réaliser des vœux.

Vous pouvez également entreprendre l’ascension du Mont Misen, dont le sommet s’élève à 535 m au-dessus du niveau de la mer. En prenant le parcours Daisho-in (environ 3 km) il faut à peu près 1h30 à 2h et gravir plus de 2000 marches pour atteindre le sommet.

 

Le point le plus proche pour admirer le torii au coucher du soleil situe sur le chemin de bord de mer de Mikasahama, il est accessible à pied à marée basse.

PANO_20180521_184343_optimized

Manger et dormir à Miyajima

N’oubliez pas de goûter les spécialités de l’île à savoir les huîtres notamment en commandant un okonomiyaki, cette espèce de crêpe japonaise agrémentée de légumes, de chou et fruits de mer (d’autres variétés sont possibles à base de poisson ou de viande). Bon appétit !

IMG_20180521_192459

Enfin si vous avez le budget, passez la nuit dans un ryokan, cette auberge traditionnelle typique du japon où vous pourrez dormir sur des tatamis et vous détendre dans un onsen. Pour les plus petits budgets, l’hôtel est également très bien. Pour notre part nous avons logé à l’hôtel Miyajima Villa. Extrêmement confortable et très propre.

Miyajima reste une étape inoubliable, sans doute l’une de mes préférées au Japon !


plage

Lire le prochain article : J’ai testé le maxi weekend à Tel Aviv


CET ARTICLE VOUS A PLU, VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS OU, VOUS AVEZ UNE MODIFICATION À ME SUGGÉRER ? N’HÉSITEZ PAS À ME FAIRE PART DE VOS RETOURS, VOS COMMENTAIRES ET À PARTAGER 😉
RETROUVEZ-MOI ÉGALEMENT SUR INSTAGRAM ET SUR MA PAGE FACEBOOK.

Commentaires

  1. Pingback: 1 journée à Kobe – Ma valise mon assiette

  2. Pingback: 1 journée à Kobe – Ma valise mon assiette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *